Nouvelles

Maputo, Paris, 10 décembre 2021

À l'occasion de cette journée des droits humains, Human Dignity et ses 4 partenaires publient une pétition en portugais exhortant le Mozambique à ratifier le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.

Si vous êtes citoyen du Mozambique, vous avez le pouvoir d'agir en signant notre pétition ICI. Exigez vos droits, agissez maintenant, signez la pétition !

---

Appel aux citoyens du Mozambique : Signez la pétition demandant au Mozambique de ratifier le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.

Madame, Monsieur,

La Constitution du Mozambique ne garantit pas les droits à l'alimentation, à l'eau et à l'assainissement, entre autres. Il est donc primordial que le Mozambique ratifie le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, un traité international adopté par l'Assemblée générale des Nations Unies en décembre 1966 qui consacre un ensemble de droits dans les domaines du travail, de la santé, de l'alimentation, du logement, l'éducation, la sécurité sociale et d'autres qui contribuent au bien-être des individus et les soutiennent, y compris dans l'exercice des droits civils et politiques.

L'État mozambicain est l'un des 4 Etats africains qui n'ont pas ratifié ce traité international. Il est important que le Mozambique ratifie ce traité pour s'engager à la réalisation progressive de tous les droits reconnus dans ce Pacte.

Suite au projet et au rapport conjoint sur les droits économiques, sociaux et culturels publiés par AESA, Kulima, Human Dignity et IPAS Mozambique en octobre 2020, le ministère de la Justice du Mozambique a exprimé son soutien à la ratification du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.

Bien que nous ayons le soutien du ministère de la Justice, cela ne suffit pas pour que ce traité soit ratifié. En effet, nous avons besoin de votre soutien pour nous assurer que notre pétition sera lue et traitée par l'Assemblée nationale du Mozambique (article 85, Regimento Interno da Assembleia da República de Moçambique, 2001). Pour que notre voix compte, nous avons besoin d'au moins 2000 signatures de citoyens mozambicains.

Si vous êtes citoyen du Mozambique, vous avez le pouvoir d'agir en signant notre pétition ICI. Exigez vos droits, agissez maintenant, signez la pétition !

Merci pour votre soutien

Human Dignity, Kulima, AESA, IPAS et AGENDA.