En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

 hd FR

  facebook icon 02    twitter-logo-1

bouton-paypal

Human Dignity renforce la participation des ONG nationales auprès des mécanismes régionaux et internationaux de protection des droits humains afin qu'elles puissent assurer une surveillance accrue du respect des droits économiques, sociaux et culturels au niveau national.

La participation effective des ONG nationales au processus de surveillance des droits humains par les Nations unies et la Commission africaine des droits de l'Homme et des Peuples est primordiale. Les mécanismes africains et internationaux chargés d'examiner périodiquement la mise en oeuvre des droits économiques, sociaux et culturels reconnaissent le rôle clé des ONG et leur permettent de transmettre des informations et de participer à leurs sessions.

A cette fin, Human Dignity : 

  • FOURNIT UN APPUI TECHNIQUE aux ONG NATIONALES dans la rédaction et la soumission d'informations et rapports alternatifs au Comité des droits économiques sociaux et culturels, à la Commission africaine des droits de l'Homme et des Peuples, au Conseil des droits de l'Homme des Nations unies et autres mécanismes pertinents.

Les rapports alternatifs ont pour but de renseigner sur les mesures nationales prises pour réaliser les droits économiques, sociaux et culturels. Ces rapports contribuent au changement en assurant que les observations finales et recommandations du Comité des DESC/de la Commission africaine adressées aux autorités reflètent fidèlement les différentes situations nationales. Ces recommandations, à leur tour, permettent aux acteurs nationaux d'agir localement afin d’améliorer le respect, la protection et la réalisation des droits de l’Homme.

Renforcer la capacité des ONGs à élaborer et soumettre des rapports alternatifs destinés à être soumis aux organes de traités des Nations unies et à la Commission africaine des droits de l'Homme et des Peuples s’est révélé être un outil important pour aider ces mécanismes à mieux comprendre la situation dans le pays et à formuler des recommandations précises et ciblées. 

  • FACILITE ET COORDONNE LA PARTICIPATION DES ONG AUX SESSIONS DES MECANISMES AFRICAINS ET INTERNATIONAUX 

Nous facilitons la venue de représentants d'ONG afin qu'ils puissent présenter leurs préoccupations à Genève et à Banjul.

Nous organisons notamment des sessions privées avec les experts membres du Comité des DESC et du Comité pour l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes.

  • ACCOMPAGNE LES ONG DANS LA MISE EN OEUVRE DES RECOMMANDATIONS DE CES MECANISMES

Grâce au suivi des recommandations adoptées par le Comité sur les DESC et la Commission africaine, Human Dignity et ses partenaires surveillent la mise en œuvre des Etats du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels et de la Charte africaine des droits de l’Homme et des Peuples.

Pour ce faire, Human Dignity réalise des missions conjointes de suivi dans les Etats récemment examinés par ces mécanismes avec ses partenaires. Nous rencontrons la société civile, les représentants des autorités et des institutions nationales des droits de l'Homme ainsi que des personnes directement touchées par des violations des droits économiques, sociaux et culturels. 
 
Une évaluation des progrès et des efforts restant à accomplir est ensuite rédigée en partenariat  avec les ONG nationales et transmise aux autorités et aux mécanismes africains et internationaux.  
 
  

Pour en savoir plus sur les principaux mécanismes de protection des droits humains en charge du suivi des droits économiques, sociaux et culturels, cliquez ICI.