En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

 hd FR

  facebook icon 02    twitter-logo-1

bouton-paypal

 

Diplômée en philosophie et relations internationales, Karine Appy travaille au CCFD-Terre Solidaire, première ONG française de développement. Elle travaille avec les médias en lien avec le plaidoyer du CCFD-Terre Solidaire sur plusieurs thématiques : responsabilité sociale des entreprises, souveraineté alimentaire, lutte contre les paradis fiscaux et résolution des conflits.

Elle a auparavant travaillé à la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme. 

Aisha Gilani est une avocate britannique. Elle est travaillé dans les droits de l'Homme auprès de plusieurs ONGs et aux Nations unies à Genève, en Suisse. Elle travaille actuellement dans le domaine de la diplomatie et de la communication.

Anita est une avocate basée à Nairobi, au Kenya. Passionnée par les droits des femmes et des filles, elle travaille depuis 10 ans dans le domaine des droits de l'homme et de la gouvernance.

Elle a notamment collaboré avec la Commission justice, vérité et réconciliation du Kenya et l'Open Society Justice Initiative. Anita est membre de la Fédération des femmes avocates du Kenya, du Barreau du Kenya et de la Commission internationale de juristes - section kenyane.

 

Yared est le directeur exécutif de l'Association pour les droits de l'homme en Ethiopie (AHRE). Il était un enquêteur principal des droits de l'homme auprès du Conseil éthiopien des droits de l'homme (EHRCO), l'organisation de défense des droits de l'homme la plus importante en Éthiopie. Il a été contraint de fuir son pays d'origine, l'Ethiopie, à cause de sa carrière. Yared possède une vaste expérience dans la recherche sur les droits de l'homme et le plaidoyer à différents niveaux qui s'étend sur plus de deux décennies.

 

Clément est actuellement le rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits à la liberté de réunion pacifique et d'association. Il est également chercheur associé à l'Académie de Genève et conseiller principal au Service international des droits de l'homme (ISHR). 

Depuis 2011, Clement est un membre expert du groupe de travail de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples sur les industries extractives, l'environnement et les violations des droits de l'homme en Afrique.

Il a auparavant dirigé le travail de l'ISHR sur les défenseurs des droits de l'homme dans les Etats en transition et a coordonné le travail de l'organisation en Afrique en tant que Directeur du plaidoyer africain. Clement a également été Secrétaire général de la Coalition togolaise des défenseurs des droits de l'homme et de la section d'Amnesty International au Togo.

{slider Assistante de projets : Mme Mathilde Lagane (France)}

Mathilde a rejoint l'équipe de Human Dignity en 2017 en tant que bénévole. Elle est actuellement étudiante à l’Université de Bordeaux en Master 1 de Droit International. 

 

Mathilde a rejoint l'équipe de Human Dignity en 2017 en tant que bénévole. Elle est actuellement étudiante à l’Université de Bordeaux en Master 1 de Droit International.

 

Seynabou est juriste spécialisée en droits humains et droit pénal international depuis 2000. 

Partant du constat que les droits économiques, sociaux et culturels restaient négligés tant par les Etats que les ONG, Seynabou décide en 2014 de fonder Human Dignity, association spécialisée dans la promotion de ces droits en Afrique subsaharienne.

Diplômée en droit de l'université Panthéon Assas à Paris, elle a auparavant notamment travaillé auprès des différentes ONG internationales (Amnesty France, FIDH, OMCT et ECPM), au Haut Commissariat aux droits de l'Homme des Nations unies, pour des agences des Nations unies (OMS, PNUD) et au Tribunal pénal international pour le Rwanda.

Dans ce cadre, elle a collaboré avec de nombreuses organisations nationales de défense des droits de l'Homme en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud Est. Seynabou a notamment formé de nombreux juristes, avocats et défenseurs des droits de l'Homme aux systèmes régionaux et universel de protection des droits de l'Homme; aux droits économiques, sociaux et culturels ainsi qu'aux mécanismes régionaux et internationaux de plaintes pour les violations des droits de l'Homme.  

Elle a travaillé en Tanzanie, aux Etats-Unis, en France, en Norvège et en Suisse.

Actuellement basée à Paris, elle dirige Human Dignity en parallèle de ses activités de consultante en droits humains et de juge à la Cour nationale française du droit d'asile.