En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

 hd FR

  facebook icon 02    twitter-logo-1

bouton-paypal

Bulletin d'informations n°8 - novembre 2020

Chers amis et sympathisants,

Alors que nous sommes toujours confrontés à une crise sans précédent à travers le monde, nous espérons que vous, vos familles et les communautés soutenues par nos organisations partenaires, restez en sécurité et en bonne santé.

Notre bulletin inclura désormais des informations sur nos activités, y compris notre réponse à la COVID-19, et des informations sur le travail des mécanismes africains et internationaux des droits de l'homme surveillant les droits économiques, sociaux et culturels.

Prenez grand soin de vous et de vos proches. 

Sincères amitiés

Karine Appy, présidente et Seynabou Benga, directrice


 

Notre réponse au COVID-19 : témoignages et enquête

 

  • Notre rapport d’enquête sur les conséquences de la pandémie de la COVID-19 sur les populations ivoiriennes

En octobre 2020, nous avons publié notre rapport d’enquête sur les conséquences de la pandémie de la COVID-19 sur les populations ivoiriennes.

Alerté par l’un de ses membres sur la situation en Côte d’ivoire, Human Dignity a entrepris aux mois d’août et de septembre 2020, une enquête sur l’impact de la pandémie à la COVID- 19 sur les populations ivoiriennes. L’objectif de cette étude est de comprendre et décrire les conséquences de la pandémie sur la jouissance des droits économiques, sociaux et culturels aux fins de plaidoyer.

Toutes les régions du pays ont été concernées par cette étude qui s’est effectuée dans les villes de Duékoué, Gagnoa, Abidjan, Daloa, Dimbokro, Korhogo, Tingrela, Bouaké, Kouto et SanPédro.

Amourlave Touré, notre membre en Côte d'Ivoire vous livre nos résultats: https://vimeo.com/473800468

  • L’impact du COVID-19 sur les groupes les plus vulnérables au Kenya et en Ouganda– témoignages des défenseurs des droits humains au Kenya et en Ougands

Tom Twongyeirwe Junior, défenseur ougandais des droits humains et coordinateur national de la Universal Coalition of Affirming Africans Uganda (UCAA-UG) nous parle des violations des droits humains subis par la communauté LGBT en Ouganda et nous explique comment cette situation a été exacerbée par la pandémie de la COVID-19.

Retrouvez son témoignage ici

                                                                                          

Mme Samantha Oswago, avocate kenyane nous décrit les conséquences dramatiques de la crise sanitaire sur le droit à l'eau des populations vivant dans des habitats informels. Retrouvez son témoignage ici

 


Notre Directrice devient membre experte du groupe de travail sur les industries extractives de la CADHP

En juillet 2020, notre Directrice, Mme Seynabou Benga, est devenue membre experte du groupe de travail sur les industries extractives de la Commission Africaine des droits de l’Homme et des Peuples (CADHP).

Human Dignity a commencé à analyser et documenter l’impact des industries extractives sur les droits humains en 2018. En février 2018, à notre initiative et avec notre assistance technique, notre partenaire au Niger, ROTAB, a soumis un rapport alternatif au Comité des Nations unies des droits économiques, sociaux et culturels (CODESC) sur l’impact des industries extractives sur les droits économiques et sociaux de la population.

En juin 2019, également à notre initiative et avec notre assistance technique, notre partenaire en République démocratique du Congo (RDC) a soumis un rapport alternatif au Comité des Nations unies pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes sur l’impact de l’exploitation industrielle du cuivre et du cobalt sur les droits des femmes à Sakania.

En tant que membre experte au sein du groupe de travail sur les industries extractives de la CADHP, notre directrice va plaidoyer et assister au développement des cadres juridiques nationaux et régionaux pour la surveillance, la documentation et la réparation des violations des droits humains par les industries extractives.

Pour plus d’information sur le mandat du groupe de travail sur les industries extractives de la CADHP, cliquez ici. 


Événements à venir et opportunités d'engagement pour les ONG et les INDH travaillant sur l'Afrique subsaharienne

 

67ème session de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples
13 novembre au 13 décembre 2020

La 67ème session ordinaire de la Commission africaine se tiendra en ligne du 13 novembre au 13 décembre 2020. La session sera diffusée en direct sur YouTube.

Les ONG ayant le statut d'observateur peuvent s'inscrire ici pour faire une déclaration sur le point 4 relatif à la situation des droits humains en Afrique (date limite mardi 10 novembre 2020).

Les événements et examens suivants sont particulièrement pertinents pour les droits économiques, sociaux et culturels:

  • Le rapport de la République du Cameroun sera examiné.
  • L'Observation générale n ° 6 sur l'art. 7 (d) du Protocole de Maputo sera lancé. Il examine spécifiquement les droits de propriété des femmes en cas de séparation, de divorce ou d’annulation du mariage.
  • Un panel sur le droit à la santé et son financement pour la construction de systèmes de santé pour l'accès universel aux soins de santé sera organisé (à confirmer).
  • Un panel sur les industries extractives et les flux financiers illicites en Afrique sera organisé.
  • La lettre d'information du Groupe de travail sur les industries extractives sera lancée.
  • Le rapport d'activité intersessions de la Présidente du Groupe de travail sur les droits économiques, sociaux et culturels sera présenté.

L'ordre du jour de la session est disponible ici.


NB: Lignes directrices sur le droit à l'eau en Afrique


En juillet 2020, la Commission africaine a adopté les Directives sur le droit à l'eau en Afrique. L'objectif des Directives est d'informer et de soutenir le travail des États, tout en respectant leur obligation de respecter, de protéger et de réaliser le droit individuel et collectif à l'eau, et dans l'élaboration de leurs rapports périodiques à la Commission africaine. En résumant dans un seul instrument l'interprétation développée par la Commission à travers ses résolutions et sa jurisprudence au cours de la dernière décennie, les Lignes directrices fournissent des orientations claires aux États et aux acteurs de la société civile sur les droits et obligations découlant du droit à l'eau.

 

Organes de traités des Nations Unies

 
Veuillez noter qu'en raison de la COVID-19, l'examen des rapports des États parties (dialogues constructifs) a été reporté aux sessions futures. 

Rejoignez nous pour demander la reprise rapide de la procédure d'examen des rapports des États par les  organes de traités en partageant largement la lettre commune de la société civile. La lettre signée par plus de 500 OSC et envoyée aux organes de traités des Nations Unies et au HCDH est disponible ici.

La seule information disponible et à confirmer est l'examen de la RDC par le Comité des DESC en septembre 2021 (à confirmer).

Veuillez nous contacter à info@hdignity.org  si vous avez besoin d'aide pour rédiger le rapport parallèle des OSC de la RDC ou une contribution en tant qu'institution nationale des droits de l'Homme.

 


Nos dernières publications 

 

  • Rapport conjoint soumis aux Nations unies pour le prochain examen périodique universel du Mozambique

En octobre 2020, avec nos partenaires au Mozambique, Association for Education, Health, Environment and Social Communication, Ipas Mozambique et Kulima, nous avons soumis un rapport conjoint aux Nations unies pour le prochain examen périodique universel dudit pays (rapport disponible en anglais). En particulier, nous appelons les autorités à mitiger l’impact de la pandémie de la COVID-19 sur les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles rurales. 

  • Rapport conjoint soumis aux Nations unies pour le prochain examen périodique universel du Niger

A la suite de la mission effectuée par notre Directrice en mars 2020 au Niger, nous venons de soumettre un rapport aux Nations unies pour le prochain examen périodique universel dudit pays. Le rapport a été rédigé et soumis par Human Dignity, SYNAFEN, REPRODEVH Niger, Association des femmes Juristes, FODA/DESC and Association pour la Redynamisation de l'Élevage au Niger (AREN).

  • Lettre conjointe aux organes des traités et au HCDH - octobre 2020
  • Appel à la création d'un fond mondial pour la protection sociale  - septembre 2020
  • Lancement de la campagne annuelle sur le droit à la protection sociale par notre plateforme pour les DESC en Afrique - juillet 2020 
  • Lettre ouverte : Pékin +25 : L'éducation des filles est la première étape vers l'égalité des genres - juillet 2020

Notre plateforme pour les droits économiques, sociaux and culturels en Afrique : nos membres renouvellent leur engagement d'agir ensemble pour la réalisation progressive des DESC

En mars 2017, Human Dignity a créé la plateforme DESC Afrique Francophone, le premier réseau d’ONG francophone engagées dans la protection et la promotion des DESC en Afrique Subsaharienne.

Le 29 juillet 2020, les organisations membres de la Plateforme ont décidé de renouveler leur engagement en adoptant une Charte et un règlement intérieur qui constituent les actes fondateurs des nouvelles relations de collaboration.

La plateforme ayant vocation à s’ouvrir à de nouvelles associations, les membres ont également décidé d’en modifier le nom en Plateforme pour les droits économiques, sociaux and culturels en Afrique, aussi appelée la Plateforme DESC (PDESC).

Ce réseau renouvelé est composé de 14 ONG qui œuvrent à la protection et la promotion des DESC. La plateforme a vocation à s’élargir aux ONG travaillant à la réalisation progressive des DESC en Afrique. 

Plus d’information sur la Plateforme DESC est disponible ici.

Pour plus d’information sur la procédure d’adhésion à la plateforme, merci de nous contacter a: info@hdignity.org


Nos formations en ligne

  • Formation en ligne sur les droits économiques et sociaux dans le contexte de la crise sanitaire au Togo

En juillet 2020, notre Directrice a dispensé une formation en ligne sur les droits économiques et sociaux dans le contexte de la crise sanitaire au Togo à l'attention de 70 jeunes leaders togolais et togolaises. La formation a été organisée par le Centre de Documentation et de Formation sur les Droits de l'Homme (CDFDH).

  • La 6e session de notre formation en ligne sur les DESC est en cours

Human Dignity organise une formation en ligne sur les DESC en français en partenariat avec Synergies Coopération et l’Académie de droit international humanitaire et de droits humains à Genève. Notre 6e session a commencé le 12 octobre et continuera jusqu’au 29 novembre 2020.

Lancée en novembre 2016, cette formation permet aux participants d’acquérir une connaissance approfondie des DESC, des obligations des Etats et des mécanismes chargés de les protéger et de surveiller leur mise en œuvre au niveau national. Cette formation en ligne s’adresse au personnel d’ONG, de l’ONU et d’autres organisations intergouvernementales, ainsi qu’aux représentants d’institutions nationales des droits de l’Homme (INDH) et aux autorités nationales et locales. 

Retrouvez tous les témoignages de nos participants ici. 

 


Nouveaux partenariats

  • Nouvelle collaboration avec l’Agence Française de Développement (AFD)

Pendant les deux prochaines années, Human Dignity va former les agents de l’AFD sur les droits de l’homme et le développement en ligne et en présentiel. Nous sommes honorés de faciliter l’intégration d’une approche fondée sur les droits humains dans les opérations de l’AFD. Cette formation sera organisée dans le cadre de la stratégie française «Droits humains et développement : Une approche de la coopération au développement fondée sur les droits humains» adoptée par le Ministère de l’Europe est des Affaires Etrangères. La stratégie met en avant les droits économiques, sociaux et culturels, ce qui encore une fois confirme l’importance de notre mandat pour un développement durable.

  • Human Dignity - ONG membre de Coalition Eau

En juillet 2020, Human Dignity est devenu ONG membre de Coalition Eau, le mouvement des ONG françaises engagées pour l’accès à l’eau et à l’assainissement pour tous.

  • Human Dignity membre du comité de pilotage de la Plateforme des Droits de l’Homme

En septembre 2020, Human Dignity a été élu membre du comité de pilotage de la Plateforme des Droits de l’Homme, un collectif d’ONG françaises agissant à l’international pour la promotion et la défense des droits de l’Homme.


Activités à venir 

 

  • Dans le cadre de sa campagne annuelle sur le droit à la protection sociale, la Plateforme DESC est en train de rédiger une compilation des systèmes de protection sociale existants. Le rapport sera publié bientôt et sera utilisé aux fins de plaidoyer.
  • Nous continuons notre collaboration avec le CCFD Terre solidaire et publieront très prochaine un guide sur les DESC à l'attention des paysans afin des aider à revendiquer leurs droits auprès des décideurs.